Accueil Mediamed                                                                                             Les pages professionnelles  CC Pages Professionnelles

Pensez à imprimer cette page, afin de la lire ou la relire plus aisément. Avec Netscape, vous pouvez cliquer sur cette icone. Si vous utilisez un autre navigateur, utilisez sa commande d'impression.

CARDIOLOGIE MediaMed Informations en cardiologieINFORMATION PROFESSIONNELLE

L'exploration cardio-respiratoire d'effort

Exploration cardio-respiratoire - DR MediaMed

Pourquoi étudier encore un nouveau paramètre lorsqu'on dispose déjà de nombreux moyens d'analyse précis et performants des fonctions cardiaques (échographie-Doppler, coronarographie, etc.), et respiratoires (pléthysmographie, scanner, etc.) ? Parce qu'il s'agit d'une exploration dynamique au cours d'un effort croissant mettant l'organisme en situation de puiser dans ses réserves. L'exploration cardio-respiratoire d'effort teste toute la chaîne du transport de l'O2 de la ventilation à son utilisation périphérique pour identifier le maillon déficient.

Si l'épreuve d'effort cardiaque évalue de manière pertinente la réserve coronarienne, l'étude associée de la consommation d'oxygène permet de préciser le mécanisme limitant de l'effort, qu'il soit d'origine cardiaque ou pulmonaire ; ou qu'il provienne d'un trouble du transport ou d'une anomalie de l'effecteur musculaire. Ainsi, l'exploration cardio-respiratoire d'effort aide à la compréhension de la dyspnée fréquemment rencontrée dans de nombreuses situations pathologiques.

Méthode de mesure

Les progrès de l'informatique et des analyseurs ont permis l'apparition d'instruments de mesure cycle à cycle des paramètres cardio-respiratoires, qui mesurent en temps réel les différents paramètres.

  • Les paramètres mesurés
    • Sur le plan ventilatoire On mesure la ventilation-minute, la fréquence et le volume courant. L'analyse des gaz expirés permet le calcul de la consommation d'oxygène (VO2), de la production de gaz carbonique (VCO2), du quotient respiratoire.
    • Sur le plan des échanges gazeux L'oxymétrie de pouls (SPO2) et la pression de CO2 de fin d'expiration (PETCO2) permettent une évaluation indirecte complétée par l'étude des gaz du sang au repos et au maximum de l'exercice.
    • Sur le plan cardio-circulatoire Le monitorage ECG permet le calcul du pouls d'oxygène (quantité d'O2 transporté par un battement cardiaque).
    • Sur le plan métabolique Le seuil anaérobie est évalué de façon indirecte, et mesuré par les lactates sanguins.
  • Les protocoles
    L'épreuve est le plus souvent réalisée sur bicyclette ergométrique. Les protocoles utilisés font appel à des rampes de progression de charge de relative courte durée visant à atteindre la puissance maximale théorique (VO2max) en 10 minutes environ.

Résultats

Le transport de l'O2 dans les tissus se fait en quatre étapes successives : ventilation, diffusion alvéolo-capillaire, convection sanguine et diffusion capillaro-tissulaire. L'étape la moins performante limite l'ensemble de la chaîne.

  • Limitation physiologique Chez le sujet sain lors de l'effort, l'acide lactique produit commence à apparaître dans le sang quand la consommation d'O2 est à environ 60 % du maximum : on dit que le seuil ventilatoire est à 60 % de la VO2 max. Le poumon dispose d'importantes réserves ventilatoires et est rarement limitant chez le sujet sain.

  • Limitation ventilatoire Si une maladie pulmonaire limite la réserve respiratoire, l'exercice est limité avant l'épuisement des réserves cardiaques.

  • Limitation cardio-vasculaire Dans ce cas, la VO2 max et le seuil ventilatoire sont atteints précocement, et les réserves sont encore importantes.

Indications

  • Diagnostiquer une dyspnée C'est à dire objectiver la nature et le degré de la limitation par rapport aux symptômes fonctionnels (dyspnée inexpliquée, dyspnée intriquée).

  • Evaluer la tolérance à l'effort Chez un sujet sain ou un sportif.

  • Prescrire et surveiller un traitement Dans le cadre de la réhabilitation cardiaque et/ou respiratoire, c'est personnaliser un réentrainement après avoir défini le seuil ventilatoire.

  • Affiner un bilan préopératoire Chirurgie thoracique, transplantation cardiaque, transplantation cardio-pulmonaire.

A côté des explorations morphologiques d'organe unique, l'exploration cardio-respiratoire d'effort devient l'exploration fonctionnelle globale de tout le système de transport et d'utilisation de l'oxygène dans l'organisme.

Drs Etienne Bearez et Frédéric Herengt
Archives INTERMEDIC APICEM - 26 février 1998

RETOUR

DOUZIEME JOURNEE ARRAGEOISE D'ACTUALITE MEDICO-CHIRURGICALE
SAMEDI 31 JANVIER 1998

© MediaMed - 3524.1 page remise à jour 25 04 03